Cueillir et couper la menthe

Sommaire

La menthe est une plante vivace qui fleurit généralement au sommet des tiges feuillées qui cessent alors de s'allonger. Elle perd ses feuilles durant l'hiver et émet de nouvelles tiges depuis le sol au printemps suivant. La récolte des feuilles et des sommités florales s'effectue donc pendant la belle saison. Comme il est préférable d'utiliser les feuilles fraîches, plus riches en goût, cueillez-les le matin et au fur et à mesure des besoins dans la mesure du possible. En fin d'été, l'ensemble des tiges peut se récolter avant que les feuilles ne s'abîment.

Cette fiche vous explique comment cueillir et couper la menthe en début et en fin de saison.

1. Récoltez régulièrement les feuilles de menthe en fonction des besoins en début de saison

Coupez la menthe

Bon à savoir : votre pied de menthe produit plus de tiges s'il pousse dans un sol frais mi-ombragé.

  • Lorsque le plant n'est pas très haut, en début de printemps, prélevez les feuilles une à une avec l'ongle, en partant du bas de la tige afin de laisser le temps aux feuilles d'extrémité de grandir. N'utilisez pas les feuilles tachées, abîmées ou trop vieilles.

Conseil : évitez de dégarnir trop les tiges de façon à leur laisser suffisamment d'énergie pour repousser et fleurir. Sur de jeunes touffes qui viennent d'être installées en terre, conservez environ les 2/3 du feuillage afin que le pied puisse continuer à s'épaissir.

  • Si la tige commence à former une inflorescence, vous pouvez :
    • la couper assez bas juste au-dessus d'une paire de feuilles afin de provoquer des ramifications et la production de nouvelles tiges feuillées ;
    • laisser quelques tiges fleurir pour attirer les insectes butineurs (papillons) et éventuellement récolter les inflorescences.

Conseil : utilisez toutes les feuilles saines pour aromatiser les plats comme le taboulé ou les rouleaux de printemps et réservez les sommités fleuries pour réaliser des infusions.

Conservez la menthe

  • Les tiges ou feuilles fraîchement cueillies se conservent lavées et enveloppées dans du papier essuie-tout durant une semaine au réfrigérateur.
  • Les tiges feuillées peuvent être mises à tremper dans un vase à condition d'ôter les feuilles de la partie immergée et de changer l'eau tous les 2-3 jours.

2. Récoltez l'ensemble des tiges de menthe en fin de saison

Pour profiter de vos feuilles de menthe durant l'hiver, vous avez deux options :

  • Stockez le maximum de feuilles avant qu'elles ne brunissent. Taillez l'ensemble des tiges à ras avec un sécateur ou un couteau. Vous avez ensuite la possibilité :
    • de les congeler dans des bacs à glaçon remplis d'eau, une fois les tiges effeuillées. En effet, si vous congelez les feuilles entières ou ciselées dans une boîte Tupperware, elles risquent de noircir et de perdre leur saveur. On conseille donc de les congeler dans de l'eau ;
    • de les faire sécher : formez des bouquets liés avec un élastique et mis à sécher à l'envers dans une pièce chaude et aérée. Effeuillez ensuite les tiges lorsque les feuilles deviennent friables et conservez-les dans un sachet en papier ou un bocal fermé ;
    • ou encore de les faire macérer dans de l'huile pendant 15 jours, une fois effeuillées et hachées.

Astuce : les feuilles un peu tachées peuvent être séchées et conservées pour faire des infusions.

  • Mettez une touffe de menthe en pot que vous gardez à l'intérieur derrière une fenêtre à une température de 15 à 20 °C afin qu'elle conserve son feuillage. Attention à ne pas oublier de l'arroser ! Prélevez les feuilles selon les besoins et rabattez toute la touffe en début de printemps pour favoriser la repousse et apportez de l'azote (sang desséché…).

Ces pros peuvent vous aider