Faire des conserves de courgettes

Sommaire

 

Dans un potager, les courgettes produisent en général en abondance, si bien qu’après les avoir cuisinées et mangées à toutes les sauces, on est un peu à court d’idées !

Pourquoi alors ne pas mettre des courgettes en bocaux, afin de profiter tout l’hiver de ces savoureux légumes gorgés de soleil ?

Cette fiche pratique vous explique pas à pas comment faire des conserves de courgettes, sans avoir obligatoirement un matériel spécifique.

Consulter la fiche pratique

 

 

1. Choisissez et préparez vos courgettes

De bonnes conserves se font avec des courgettes de petite taille, encore presque sans pépins.

  • Cueillez donc des petites courgettes bien fermes et préparez-les sans tarder afin de préserver leurs vitamines.
  • Lavez soigneusement les courgettes pour les débarrasser de toute trace de terre.
  • Coupez et jetez les 2 extrémités des courgettes.
  • Ensuite, il y a 3 écoles :
    • n’épluchez pas vos courgettes si elles sont très petites ;
    • épluchez vos courgettes si vous n’aimez pas la peau ;
    • épluchez-les seulement 1 longueur sur 2.
  • Coupez les courgettes :
    • soit en gros dés ;
    • soit en tronçons assez épais (1 à 2 cm) afin qu’ils s’écrasent le moins possible.

2. Blanchissez vos courgettes

  • Faites bouillir une bonne quantité d’eau que vous additionnerez d’une cuillère à soupe de sel par litre.
  • Placez les morceaux de courgettes dans un panier ajouré et plongez celui-ci dans l’eau bouillante pendant 5 min.
  • Retirez le panier et placez-le immédiatement sous un jet d’eau très froide, qui arrête instantanément la cuisson.

3. Préparez les bocaux

Utilisez pour faire vos conserves des bocaux en verre munis d’un couvercle fermé par un étrier en fer :

  • Lavez les bocaux à l’eau chaude additionnée de produit vaisselle.
  • Rincez parfaitement.
  • Ébouillantez bocaux, couvercles et rondelles de caoutchouc pendant quelques minutes puis mettez-les à sécher sur un torchon propre, à l’air libre.

Important : vous pouvez réutiliser des bocaux ayant déjà servi, à condition de les munir à chaque nouvel usage d’une rondelle en caoutchouc neuve.

4. Mettez vos courgettes en bocaux

  • Remplissez les bocaux jusqu’à 2 cm du bord avec les morceaux de courgettes.
  • Tassez légèrement et complétez si besoin, sans aller plus haut que 2 cm du bord.
  • Fermez les bocaux et procédez sans tarder à la stérilisation.

Important : contrairement à d’autres légumes, n’ajoutez ni eau ni sel afin de conserver les courgettes aussi fermes que possible.

5. Cas 1 : Stérilisez les bocaux avec un stérilisateur électrique

  • Placez les bocaux à l’intérieur du stérilisateur.
  • Utilisez un torchon pour caler les bocaux et leur éviter de s’entrechoquer.
  • Remplissez le stérilisateur d’eau avec 2 cm d’eau de plus que la hauteur des bocaux.
  • Placez le couvercle du stérilisateur.
  • Réglez la durée de stérilisation sur 1 h 30 et la température sur 100 °C.
  • Lorsque la stérilisation est terminée, laissez l’eau refroidir naturellement avant de sortir les bocaux.

Cas 2 : Stérilisez les bocaux avec un stérilisateur simple

Un stérilisateur à l’ancienne (non électrique), une simple marmite ou encore une cocotte-minute feront l’affaire : il est juste nécessaire que ces récipients soient suffisamment profonds.

  • Disposez un torchon au fond du récipient utilisé pour la stérilisation, afin d’éviter tout contact direct entre le verre et le métal.
  • Placez les bocaux à l’intérieur du récipient, sur le torchon, et calez-les entre eux avec un autre torchon.
  • Remplissez le récipient d’eau avec 2 cm d’eau de plus que la hauteur des bocaux.
  • Portez à ébullition et poursuivez la stérilisation pendant 1 h 30.
  • Lorsque la stérilisation est terminée, laissez l’eau refroidir naturellement avant de sortir les bocaux.

Note : avec une cocotte-minute, le temps de stérilisation est très réduit ; suivez les indications de la notice de votre cocotte-minute et comptez le temps de stérilisation à partir du moment où le bouchon commence à tourner.

6. Vérifiez la bonne étanchéité des bocaux

Comme pour toutes les conserves, il est indispensable de tester l’étanchéité des bocaux avant de les stocker :

  • Défaites l’étrier métallique et assurez-vous que le couvercle reste hermétiquement collé au bocal.
  • Si c’est le cas, stockez vos bocaux dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière : vos courgettes se conserveront ainsi 12 à 18 mois.

Mise en garde : si l’étanchéité des bocaux n’est pas parfaite, la stérilisation a échoué. Il est alors nécessaire de consommer rapidement les courgettes. Ne les conservez surtout pas.

7. Utilisez vos courgettes en conserve

Les courgettes en bocaux deviennent un peu molles.

Égouttez-les à fond dans une passoire et utilisez-les principalement pour confectionner des soupes, flans, gratins ou terrines, pour lesquels la consistance n’a aucune importance

Ces pros peuvent vous aider