Effeuiller les tomates

Sommaire

L'opération d'effeuillage des plants de tomates a plusieurs objectifs :

  • éviter que les feuilles qui touchent le sol ne contaminent le reste de la plante avec des maladies ;
  • favoriser la circulation de l'air au sein de la végétation pour éviter les maladies ;
  • ôter les feuilles tachées porteuses de maladies ;
  • donner plus de lumière aux tomates lorsque arrive la fin de l'été.

Il y a quelques règles sont à suivre pour ne pas affecter la plante qui, rappelons-le, effectue la photosynthèse (transformation de l'eau et du dioxyde de carbone en sucre) essentiellement au niveau de son feuillage.

Voici comment effeuiller les tomates.

1. Effeuillez le bas du plant de tomates

Bon à savoir : il est conseillé de bien enfoncer le plant de tomates jusqu'aux premières feuilles lors de la plantation. Cette action encourage la tomate à étendre ses racines plus en profondeur et à former de nouvelles racines sur la partie de tige enterrée (racines adventives). Elle a cependant pour inconvénient de placer les feuilles basses au contact du sol, qui contient des spores de mildiou, par exemple.

Consulter la fiche pratique
  • Quelques semaines après la plantation, dès que le plant a formé 1 ou 2 étages supplémentaires de feuilles, ôtez la paire de feuilles la plus basse en la coupant avec l'ongle ou un sécateur.
  • Si les feuilles sont saines, placez-les en paillage au pied d'autres plantes comme les carottes, les radis, les navets, les choux, les poireaux. Leur odeur forte agit en effet comme répulsif sur les insectes parasites tels que la mouche de la carotte, la teigne du poireau et l'altise des crucifères.

2. Effeuillez au sein du plant de tomates en cours de saison

Les plants de tomates à croissance indéterminée font généralement preuve de beaucoup de vigueur, se ramifiant au niveau de chaque nœud si l'on n'y prend pas garde.

  • Si vous avez prévu suffisamment de place autour, palissez les tiges sur un grillage de manière à bien les espacer. Sinon, pincez les gourmands pour ne conserver que 1 à 3 tiges.
  • Malgré cela, si vous voyez que des feuilles se touchent, ôtez-en quelques unes de manière à dégager les bouquets de fleurs. Soyez mesuré pour éviter d'affaiblir la plante.
  • Dès que certaines feuilles présentent une coloration anormale, ôtez-les, quitte à supprimer juste quelques folioles (partie de la feuille composée) et évitez de les mettre au compost. Opérez toujours par temps sec et appliquez un traitement fongicide si l'attaque est récurrente ou le climat froid et humide.

3. Effeuillez les tomates en fin d'été

Le but est ici d'accélérer le mûrissement des tomates en augmentant leur ensoleillement.

Pour cela, coupez les feuilles situées juste au-dessus des bouquets de tomates encore vertes et pincez l'extrémité des tiges pour concentrer la sève sur les fruits. Attention à laisser suffisamment de feuilles pour achever la concentration des sucres.

Ces pros peuvent vous aider