Fabriquer un bac à pommes de terre

Sommaire

Conserver les pommes de terre n’est pas si simple, il leur faut un endroit à l’abri de la lumière, un matériau sain et une bonne aération. Voici comment fabriquer un bac à pommes de terre vous-même réunissant tous ces critères. Rien de plus facile, il vous suffit d’avoir un peu de méthode et trois heures devant vous.

Muni d’une trappe inférieure, ce bac à pommes de terre vous permettra de renouveler votre stock au fur et à mesure de votre consommation. Un grillage à l’arrière assure une ventilation adaptée.

1. Faites un plan de votre bac à pommes de terre

  • Déterminez les dimensions de votre bac à pommes de terre selon la place dont vous disposez.
  • Dessinez-le avec ses cotes.
  • Dressez la liste des pièces de bois qu’il vous faut. Par exemple :
    • devant : 25 × 45 cm ;
    • trappe : 25 × 15 cm ;
    • arrière et côtés : 3 pièces de 25 × 60 cm ;
    • couvercle et fond : 2 pièces de 29 × 25 cm.

2. Découpez les pièces de bois

  • Reportez les dimensions des pièces de bois sur les planches de pin.
  • Tracez au crayon les traits de découpe, en utilisant l’équerre et la règle plate.
  • Chaussez gants et lunettes de protection.
  • Immobilisez une planche dans un établi portatif et procédez à sa découpe à l’aide de la scie sauteuse.
  • Découpez ainsi chacune des pièces.

3. Posez le grillage à l’arrière

  • Prévoyez le morceau de grillage à poule pour le panneau arrière.
  • Au centre du panneau arrière, tracez au crayon une ouverture rectangulaire de 20 × 40 cm.
  • Faites un trou d’amorce avec la perceuse qui permettra d’introduire la lame de la scie sauteuse.
  • Effectuez la découpe de l’ouverture en suivant le trait de crayon.
  • Ébavurez les bords avec du papier abrasif.
  • Mettez le grillage en place (côté intérieur) contre l’ouverture en le centrant.
  • Agrafez-le à la pièce de bois en plantant une agrafe environ tous les 5 cm et à 1 cm du bord de l’ouverture (ce côté sera placé à l’intérieur du bac).

Astuce : si vous ne trouvez pas de morceau de grillage à poule, prenez une grille métallique d’aération. Il en existe de plusieurs dimensions ; adaptez bien sûr la taille de votre ouverture à celle de la grille.

4. Assemblez les éléments

Lisez attentivement le mode d’emploi de la colle et regardez notamment son temps de séchage.

Procédez à l’assemblage des pièces de bois :

  • Collez tout d’abord la partie arrière avec l’un des côtés.
  • Appliquez un filet de colle à bois sur chacune des tranches.
  • Maintenez en contact.
  • Plantez au marteau un clou tous les 10 cm environ.
  • Attendez le temps de séchage préconisé entre chaque collage.
  • Procédez de même avec le deuxième côté, la partie avant (à 15 cm de hauteur du bas pour laisser l’emplacement de la trappe de devant) et, enfin, le fond.

5. Posez la trappe et le couvercle

  • Mettez en place le couvercle et vérifiez son ajustement.
  • Repérez au crayon l’emplacement des vis de 2 charnières sur la partie arrière grillagée (haut) et le dessus du couvercle.
  • Vissez-les avec des vis à bois de diamètre adapté.
  • Procédez de même avec la trappe : repérez l’emplacement des vis des 2 charnières sur la partie avant (bas) et le devant de la trappe.

6. Faites les finitions

Pour la finition, vous pouvez appliquer une couche de peinture ou bien poncer ou cirer le bois.

Ces pros peuvent vous aider