Butter les légumes du potager

Sommaire

Butter les légumes du potager est un geste routinier du jardinier, qui consiste à ramener au pied d’une plante un peu de terre de la périphérie, de telle sorte que la base de la plante soit recouverte d’une butte protectrice.

Cette fiche pratique vous explique comment et pourquoi butter les légumes de votre potager.

Zoom sur le buttage des légumes

Il existe plusieurs raisons de butter les légumes du potager, ce qui explique pourquoi le buttage est un des gestes fondamentaux des jardiniers.

  • Butter pour renforcer la résistance des rameaux : certains légumes ont des rameaux insuffisamment résistants : ils pourraient être déracinés ou cassés par le vent, ou encore ne pas supporter le poids des légumes.
  • Butter certains légumes pour les blanchir : blanchir un légume, c’est le priver volontairement de lumière, afin de le rendre plus blanc et d’améliorer ainsi ses qualités gustatives.
Consulter la fiche pratique
  • Butter les pommes de terre pour éviter le développement de la solanine : la solanine est un composant toxique qui se développe à la lumière du jour, lorsque les pommes de terre verdissent. Butter les pommes de terre prévient ce phénomène.
  • Butter pour protéger les racines du froid :
    • En hiver, buttez les légumes que vous voulez protéger du froid.
    • Dans ce cas, associez un paillage au buttage pour renforcer la protection.
  • Butter pour conserver un peu de fraîcheur au pied des plantes :
    • En été, à l’inverse, buttez vos légumes afin de maintenir une certaine fraîcheur à leur pied.
    • Là encore, il est utile de renforcer le buttage par un paillage.
  • Butter pour éviter l'humidité stagnante : buttez certains légumes en terrain lourd, lorsque l'humidité stagnante serait défavorable à leur croissance.

Méthode pour butter vos légumes

Munissez-vous d’une serfouette, d’une binette ou d’une simple fourche-bêche, qui sont en règle générale les outils les plus pratiques pour butter.

  • Pour butter une plante isolée, ramenez simplement vers la base de la plante un peu de terre périphérique formant une petite butte : vous butterez par exemple isolément une plante fragile du jardin d'ornement.

Attention : en ramenant vers le centre un peu de terre de la périphérie de la plante, prenez soin de ne pas léser ses racines.

  • Pour butter des légumes plantés en rangs, ne buttez pas chaque pied isolément, mais buttez tout du long, de part et d’autre de toute la rangée de légumes, pour obtenir au final des rangées parallèles de buttes séparées par des rigoles.

Note : avantage secondaire du buttage, ces rigoles sont précieuses pour conserver l’eau d’arrosage ou de pluie.

Au potager, les légumes qui ont besoin d'être buttés sont nombreux et font partie des plus couramment cultivés.

Butter les pommes de terre

  • Buttez les pommes de terre pour éviter le développement de la solanine, pour favoriser la croissance des tubercules et pour les préserver du froid.
  • Lorsque les plants atteignent 20 cm de haut, buttez une première fois de façon à ramener de la terre jusqu'à une hauteur de 10 cm.
  • Un mois après, buttez à nouveau, le plus haut possible.

Butter les haricots verts

  • Buttez les haricots pour favoriser leur enracinement, leur éviter de s'avachir avec le vent et soutenir leur pied fragile, qui ne supporterait pas leur poids.
  • Buttez les haricots dès qu'ils ont environ 10 à 15 cm de haut, en ramenant de la terre jusqu'au départ des premières feuilles vertes.

Butter les pois et les fèves

  • Buttez les pois et les fèves pour améliorer leur ancrage au sol et éviter que le vent ne les déracine.
  • Buttez les pois lorsqu'ils atteignent 15 cm de haut et les fèves 25 cm.
  • Buttez en ramenant de la terre jusqu'aux premières feuilles, en formant une butte d'environ 10 cm.

Butter le céleri à côte

  • Buttez le céleri à côte pour le blanchir.
  • Buttez le céleri 2 fois à une semaine d'intervalle.
  • Récoltez le céleri environ 2 semaines après le second buttage.

Butter les asperges

  • Buttez les asperges pour les blanchir.
  • Tout au long de la saison de culture, buttez régulièrement les asperges de façon à ce que seule la pointe apparaisse.

Butter les poireaux

  • Buttez les poireaux pour les blanchir.
  • Commencez par un léger buttage 2 ou 3 semaines après leur plantation.
  • Par la suite, buttez encore deux fois à 15 jours d'intervalle, en formant une butte de 10 cm environ.

Butter le fenouil

  • Buttez le fenouil pour le blanchir, pour renforcer son ancrage au sol et éventuellement pour le protéger du froid en fin de saison.
  • Attendez que le bulbe ait atteint la grosseur d'un œuf puis buttez-le régulièrement.

Butter l'ail

  • Particulièrement en sol lourd, buttez l'ail pour lui permettre de pousser sur une petite butte qui le protégera des eaux stagnantes.
  • Buttez avant la plantation, pour former une butte d'environ 10 cm, au sommet de laquelle vous planterez les caïeux.
  • Ensuite, si le bulbe se développe en sortant de terre, buttez-le à nouveau en laissant juste les feuilles dépasser.

Ces pros peuvent vous aider