S'occuper du potager à l'automne

Sommaire

 

Aérer et amender le sol, continuer semis et repiquage en pleine terre, entreprendre les premiers semis sous abri, stocker les légumes racines, faire place nette au potager, mettre en place les protections pour l’hiver… En automne, le jardinier est encore loin de chômer !

Voici que faire au potager à l'automne afin de profiter encore de récoltes hivernales et de préparer le printemps.

 

 

1. Bêchez, aérez, amendez le sol du potager à l’automne

  • Au cours de l’automne, bêchez le sol ou, si vous êtes adepte de cette méthode plus respectueuse du sol, aérez-le à la grelinette.
  • Profitez-en pour incorporer un amendement organique (compost, fumier…).
  • Si vous avez planté de l'engrais vert dans les parcelles inoccupées du potager, enfouissez-le en novembre ou décembre.
Lire l'article

 

3. Buttez les légumes qui le nécessitent à l’automne

Butter les légumes consiste à ramener à leur pied un peu de terre de la périphérie, de telle sorte que leur base soit recouverte d’une butte protectrice.

Appliquez le calendrier suivant :

  • Buttez les fenouils et commencez à butter les choux de Bruxelles en octobre.
  • Terminez de butter les choux de Bruxelles et commencez à butter les poireaux, les petits pois et les fèves en novembre.
  • Terminez de butter les poireaux, les petits pois et les fèves en décembre.
Consulter la fiche pratique

3. Stockez les légumes pour l'hiver

  • En octobre ou novembre, arrachez les légumes racines (carottes, navets, panais, betteraves rouges, céleri-rave…) pour les entreposer pour l'hiver dans une cave fraîche. Si vous n'en avez pas, vous pouvez fabriquer un silo à légumes, qui vous rendra le même service.
  • Entre octobre et décembre, arrachez également les endives et mettez-les à forcer et à blanchir : pour cela, plantez-les dans du terreau, dans une caisse opaque que vous entreposerez à la cave ou dans un local sombre.

 

Consulter la fiche pratique

4. Faites les semis d'automne en pleine terre et sous abri

L'automne est encore une période de semis en pleine terre et déjà le début de la période propice aux semis sous abri. Là encore, respectez le calendrier.

Semez en pleine terre :

  • Choux, épinards, laitues et autres salades (octobre).
  • Cerfeuil, fèves (octobre, novembre).
  • Ail, épinards, petits pois primeurs (novembre).
  • Échalote (novembre, décembre).
  • Semez également de l’engrais vert sur les parcelles libérées (octobre, novembre).

Semez sous abri :

  • Carottes, radis (octobre à décembre).
  • Oignons (novembre).
  • Brocolis, cerfeuil, choux, choux-fleurs, persil, poireaux (novembre, décembre).
  • Asperges, échalotes, cresson alénois, laitues, petits pois (décembre).
Consulter la fiche pratique

5. Plantez ou repiquez en pleine terre

nombre de légumes, les fraisiers remontants et quelques aromatiques :

  • Artichauts, asperges, choux-fleurs, fraisiers remontants (octobre).
  • Choux, oignons (octobre, novembre).
  • Ail, échalotes, estragon (octobre à décembre).
  • Ciboulette (novembre).
  • Laitues, mâche (novembre, décembre).
  • Thym (décembre).
Consulter la fiche pratique

6. Multipliez les aromatiques au début de l’automne

En octobre, vous pouvez encore multiplier les aromatiques. Passé cette époque, il sera trop tard.

Consulter la fiche pratique

7. Préparez l’hiver

  • En octobre, surveillez le retour des limaces et prenez les mesures adéquates afin de préserver les jeunes plants qu'elles adorent grignoter.
  • Commencez à mettre en place dès octobre les protections hivernales (paillis, cloches, tunnels…) sur les légumes fragiles. Poursuivez en novembre et terminez au plus tard en décembre.
  • Profitez des journées ensoleillées pour aérer tunnels et châssis et soulever les cloches.
  • En fin d’automne, nettoyez le potager et brûlez toutes les feuilles atteintes de maladies ; enfin, désinfectez les rames et les tuteurs avant de les remiser pour l'hiver.

Désormais, vous allez pouvoir prendre un peu de repos bien mérité !

Consulter la fiche pratique
Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider